Importante réforme du programme scolaire proposée par l'UDC

Plus question d'enseigner une seconde ou une troisième langue à l'école primaire, estime l'UDC. Le plan d'études, présenté ce mardi par le parti à la presse, ne prévoit de tels cours qu'au secondaire, et pas forcément de manière obligatoire.Le document, qui se veut la réponse au plan d'études 21 élaboré par la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique, s'adresse avant tout à la Suisse alémanique, a reconnu devant la presse le conseiller national Lieni Füglistaller (AG). /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus