Les ordinateurs du DFAE et du SECO ont été piratés depuis l'Afrique

Des ordinateurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et du SECO ont été victimes de piratage informatique à la fin 2007. Les attaques venaient d'Afrique. La police criminelle fédérale enquête pour éventuel espionnage.On ignore pour l'heure si des données sensibles ont été subtilisées, a indiqué Georg Farago, porte-parole du DFAE, confirmant une information de la radio alémanique DRS. /ATS

21.05.2008 - 09:23
Actualisé le 21.05.2008 - 09:23

 

Actualités suivantes