Perquisitions chez Alstom: un ex-chef accusé de blanchiment arrêté

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a perquisitionné plusieurs sites du groupe français Alstom à Baden (AG), dans la région zurichoise et en Suisse centrale. Un ex-dirigeant, soupçonné de gestion déloyale, corruption et blanchiment d'argent, a été arrêté.Le MPC pense que des pots-de-vin de plusieurs millions de dollars ont été versés à des fonctionnaires de "différents pays" pour qu'Alstom obtienne des contrats. D'autres personnes se situant "dans la mouvance du groupe Alstom" sont aussi dans le collimateur de la justice, a indiqué le MPC. /ATS
 

Actualités suivantes