Succession de Pascal Couchepin: les Verts se posent en arbitres

Fort de 24 membres, le groupe des Verts se pose en arbitre de l'élection au Conseil fédéral. "Les présidents des autres partis cherchent le contact (...) C'est la première fois que nous sommes considérés comme un partenaire à part entière" pour une telle élection, déclare leur président.Alors qu'hier la cheffe du groupe parlementaire Maya Graf n'excluait pas de présenter un candidat, le Genevois Robert Cramer par exemple, Ueli Leuenberger n'y voit un intérêt que pour faire passer les thèmes du parti dans le débat. Le groupe se décidera samedi prochain. /ATS


 

Articles les plus lus