Franc fort: de nouvelles idées pour faire baisser les prix

Le professeur d'économie fribourgeois Reiner Eichenberger souhaite plus d'importations parallèles en Suisse pour lutter contre le franc fort. Dans cette optique, il propose de supprimer la TVA et de libéraliser la vente par correspondance.Faire ses courses à l'étranger est aussi une importation parallèle, note M. Eichenberger samedi dans un entretien publiée par la "Neue Luzerner Zeitung". Mais ce n'est intéressant que pour les grosses acquisitions, ou si l'on habite près de la frontière. /ATS

23.07.2011 - 15:12
Actualisé le 23.07.2011 - 15:12

 

Actualités suivantes