Fumée et chiens d'attaque interdits à Genève

Les résultats définitifs confirment les chiffres provisoires pour les votations cantonales à Genève. L'initiative sur la fumée est très largement acceptée à 79,2% et celle contre les chiens dangereux à 65%.C'est aussi un oui massif (79,2%) pour la révision totale de la Constitution. L'initiative des communistes demandant la gratuité des transports publics n'a en revanche pas trouvé grâce aux yeux des Genevois. Elle est refusée à 67,2%. Le taux de participation pour ces sujets hautement émotionnels s'est élevé à 61,55 %. /ATS

24.02.2008 - 14:23
Actualisé le 24.02.2008 - 14:23

 

Actualités suivantes