Le Conseil des aînés contre des mesures ciblées sur le 3e âge

Le Conseil suisse des aînés monte au créneau contre l'image des retraités mieux lotis que les actifs. Il s'est inquiété de l'idée d'une contribution de solidarité évoquée dans une étude présentée il y a un an par les services de Pascal Couchepin.Le travail d'une équipe de l'Université de Genève montrait que la précarité menace surtout les jeunes, à commencer par les femmes seules avec enfants et les familles nombreuses. Les 55-64 ans s'en sortent le mieux financièrement dans l'ensemble. Même si les rentes ne remplacent pas totalement le salaire antérieur, les retraités bénéficient d'une situation globalement favorable. /ATS

24.04.2009 - 11:57
Actualisé le 24.04.2009 - 11:57

 

Actualités suivantes