L'utilisation inadéquate de l'autopiqueur du CHUV sans conséquence

Plus de 200 personnes sur les 277 patients concernés par une utilisation inadéquate d'un autopiqueur au CHUV ont contacté l'hôpital ou leur médecin traitant. Aucune maladie n'a découlé de cette erreur de manipulation, a indiqué le CHUV. /ATS

24.06.2010 - 10:24
Actualisé le 24.06.2010 - 10:24

 

Actualités suivantes