Sécurité: coopérer contre une cybercriminalité qui se diversifie

La Suisse reste un pays relativement sûr, selon l'Office fédéral de la police. Mais les milieux du crime diversifient leurs activités et agissent à un niveau toujours plus global. La lutte doit donc se dérouler sur un plan transfrontalier.Le nombre des investigations policières en lien avec des organisations criminelles est stable depuis quelques années, rappelle le directeur de fedpol, Jean-Luc Vez, dans l'introduction du rapport annuel de son office. Fedpol a traité l'an dernier 61 cas de criminalité organisée. /ATS


 

Actualités suivantes