L'homme d'affaires suisse Max Göldi sera "très bientôt" libéré

L'homme d'affaires suisse Max Göldi, au centre de la crise diplomatique entre Berne et Tripoli, sera "très bientôt" libéré de sa prison libyenne. C'est ce qu'a déclaré un haut responsable libyen qui a requis l'anonymat.La Suisse a levé ses restrictions de visas contre 150 à 180 ressortissants libyens. C'est ce qu'ont indiqué des cercles bien informés en marge du sommet européen de Bruxelles. /ATS

26.03.2010 - 21:55
Actualisé le 26.03.2010 - 21:55

 

Actualités suivantes