Coupe-faim interdit par l'UE: Swissmedic se prononcera bientôt

Le Reductil pourrait disparaître des pharmacies suisses. Après la recommandation de l'Agence européenne des médicaments (EMA) de suspendre la commercialisation de son principe actif dans l'UE, Swissmedic devrait se prononcer rapidement sur le sort du coupe-faim.La recommandation de suspendre l'autorisation de la sibutramine fait suite à la publication d'une vaste étude de sécurité, a précisé Swissmedic, l'Institut suisse des produits thérapeutiques. Cette recherche se penchait principalement sur les problèmes cardiovasculaires. Conclusion: l'augmentation de ces derniers sous l'effet du principe actif incriminé dépasse les bénéfices du traitement. /ATS


 

Actualités suivantes