Le PDC profite des remous pour présenter son modèle d'armée

Le PDC profite des remous autour d'Ueli Maurer pour présenter son modèle d'armée. Réduite à 80'000 militaires, elle ne devrait pas coûter davantage que quatre milliards de francs par an. Le parti soutient aussi l'achat de nouveaux avions de combat.En présentant le concept jeudi devant la presse, le président du PDC Christophe Darbellay n'a pas manqué d'égratigner le chef du Département fédéral de la défense (DDPS). "La menace ne vient plus de l'Est, mais du DDPS", a-t-il lancé. /ATS

02.09.2010 - 09:54
Actualisé le 02.09.2010 - 09:54

Actualités suivantes