Minarets: le tourisme et les banques entre sérénité et inquiétude

La branche touristique helvétique se trouve dans l'expectative après l'acceptation de l'initiative anti-minarets. Au vu des réactions, ce scrutin pourrait avoir des conséquences manifestes sur le tourisme en Suisse. Les banques sont tantôt sereines tantôt soucieuses.La Fédération suisse des agences de voyage (FSAV) s'inquiète. "J'espère qu'il n'y aura pas de réactions négatives des pays musulmans. Car ceux-ci pourraient empêcher les Suisses de se rendre chez eux", a indiqué Walter Kunz, directeur de la FSAV. L'impact demeure "pour le moment encore très difficile à évaluer". /ATS