1er mai: le progrès au lieu de la régression sociale, tonne Levrat

"Ça suffit", a dit Christian Levrat en début de soirée à St-Gall. Dans son discours du 1er mai, le président du PS a prôné le progrès social, au lieu de la "régression sociale qui caractérise la droite et ses mécènes de l'économie".Le progrès social doit d'abord se traduire par une hausse générale des salaires, a dit Christian Levrat. "L'accaparation des fruits de la croissance par une minorité et les rénumérations de plus en plus indécentes que s'octroient actionnaires et managers renforcent notre détermination à dire: "Ça suffit!", a-t-il ajouté. /ATS


 

Actualités suivantes