Affaire Kadhafi: le robinet du pétrole libyen n'a jamais été coupé

La crise entre la Libye et la Suisse déclenchée par l'inculpation de Hannibal Kadhafi fait l'objet d'un dégel. Outre la libération sous caution des deux Suisses détenus à Tripoli, la Libye n'a jamais mis en oeuvre ses menaces de couper le robinet du pétrole vers le territoire helvétique.Trois à quatre tankers quittent chaque mois leur port pour alimenter la Suisse. Un navire de l'Etat libyen est parti mardi à destination de Gênes avec 80'000 tonnes d'or noir prévues pour la Suisse, a indiqué le directeur de l'Union pétrolière Rolf Hartl. /ATS


 

Articles les plus lus