Faux brigandage au cinéma: 15 mois avec sursis pour l'ex-directeur

L'ancien directeur d'un multiplexe de Fribourg ayant inventé de toutes pièces un brigandage en juillet dernier a écopé de 15 mois de prison avec sursis. Le Tribunal pénal de la Sarine l'a reconnu coupable d'abus de confiance et d'induction de la justice en erreur.La justice n'a pas fait sienne la version de l'accusé: ce Fribourgeois de 31 ans a expliqué au cours de l'audience que le scénario du faux brigandage lui est venu sur un coup de tête - "à la dernière minute" - alors qu'il se débattait dans une situation financière difficile. /ATS

03.05.2010 - 12:40
Actualisé le 03.05.2010 - 12:40

 

Actualités suivantes