Une différence génétique permet à certains de résister au VIH

De minuscules différences génétiques rendent certaines personnes résistantes au virus du sida. Les scientifiques à l'origine de cette découverte, dont des chercheurs de l'Université de Lausanne, espèrent désormais pouvoir développer de nouvelles thérapies contre le VIH.Une personne sur 300 est capable de garder le virus sous contrôle sans consommer de médicaments. Le système immunitaire de ces rares chanceux leur permet de faire cesser la reproduction de l'agent pathogène et empêche ainsi le sida de se déclarer. /ATS

04.11.2010 - 20:56
Actualisé le 04.11.2010 - 20:56

 

Actualités suivantes