Libre choix de l'école: pour un enseignement public "fort"

La question du libre choix de l'école risque de donner du grain à moudre aux délégués du PDC fin août à Bâle. Vu les diverses opinions en présence, trois variantes leur seront soumises. Quelque soit le résultat, le parti veut un enseignement public "fort".Les démocrates-chrétiens sont unanimes sur un point, selon leur papier de position sur l'école obligatoire présenté à Berne: pas question pour eux que de l'argent soit retiré des établissements scolaires de l'Etat au profit des privés via des chèques-formation. /ATS

04.08.2008 - 14:20
Actualisé le 04.08.2008 - 14:20

Actualités suivantes