Conseil des Etats veut des allègement fiscaux pour les entreprises

Malgré les résultats extrêmement serrés du scrutin du 24 février, le Conseil des Etats veut réduire l'imposition des bénéfices pour les entreprises. Contrairement au National, la majorité a cependant refusé de prescrire une baisse du taux de 8,5 à 5%.Par 33 voix contre 7, la Chambre des cantons a rejeté une motion de l'UDC adoptée en octobre par le Conseil national contre l'avis du gouvernement. La réduction du taux d'imposition de 3,5 points entraînerait des pertes fiscales évaluées à 3,7 milliards. /ATS


 

Actualités suivantes