Le conseiller aux Etats Filippo Lombardi n'ira pas en prison

Filippo Lombardi n'ira pas en prison. Le juge unique l'a condamné à Bellinzone à soixante jours amandes. Le conseiller aux Etats (PDC/TI) voit ainsi sa carrière politique sauvée. /ATS

05.04.2008 - 11:17
Actualisé le 05.04.2008 - 11:17

 

Actualités suivantes