Chine: le calme revient à Urumqi après les violences

Le chef du parti communiste d'Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang, a été limogé. Cette province du nord-ouest de la Chine a été le théâtre de troubles ces derniers jours.Li Zhi a été remplacé dans ses fonctions de secrétaire du comité municipal du parti communiste d'Urumqi par un haut responsable du parti de la région autonome, suivant une décision du Comité régional du Parti communiste de Chine. /ATS

05.09.2009 - 15:48
Actualisé le 05.09.2009 - 15:48

 

Actualités suivantes