Loups en Valais: les gardes-chasse ont 60 jours pour les abattre

Les deux loups signalés en Valais peuvent être abattus. Le conseiller d'Etat Jacques Melly a autorisé le tir des bêtes du Val d'Illiez et du Val des Dix. Les gardes-chasse ont soixante jours pour abattre les deux prédateurs.Dans le Chablais valaisan et en Valais central, des dizaines de moutons ont été dévorés ces dernières semaines. L'attaque le week-end dernier sur l'alpage d'Allèves dans le Val des Dix a fait à elle-seule 15 victimes alors même que le troupeau était protégé par un âne et des chiens. /ATS

06.08.2009 - 18:36
Actualisé le 06.08.2009 - 18:36

 

Actualités suivantes