Scrutins sur la révision de la LPP et l'avocat des animaux

Le sort de la révision de la LPP et de l'avocat des animaux sera scellé aujourd'hui. Ces deux objets figurent au menu des votations fédérales. Les Suisses pourraient rejeter la baisse proposée des rentes du 2e pilier et accepter la généralisation des défenseurs des bêtes.La révision de la LPP vise à accélérer la baisse du taux de conversion minimal déterminant la future rente au gré du capital accumulé au fil des années de travail. La gauche n'est pas seule à la combattre, plusieurs sections cantonales de partis bourgeois ayant aussi appelé à voter "non". /ATS

07.03.2010 - 07:19
Actualisé le 07.03.2010 - 07:19

 

Actualités suivantes