Crise: le crédit de 6 milliards pour l'UBS accepté par le National

Malgré l'opposition de la gauche, le Conseil national a donné son feu vert au versement des 6 milliards de francs pour recapitaliser l'UBS sans condition. Dans la foulée, il a suivi les Etats et accepté de relever la garantie bancaire pour les épargnants à 100'000 francs.Le versement des six milliards a passé la rampe par 116 voix contre 55 et 17 abstentions. "Vous porterez seuls la responsabilité des pertes que risque la Confédération", a lancé le président du PS Christian Levrat à l'adresse de la majorité de droite. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer sur le sujet mardi. /ATS

08.12.2008 - 20:45
Actualisé le 08.12.2008 - 20:45

 

Actualités suivantes