Munich: des policiers témoignent au procès des cogneurs de Zurich

Le principal accusé du procès des adolescents zurichois qui ont tabassé cinq passants l'an dernier à Munich n'a pas voulu s'exprimer devant les juges. De nouveaux témoins seront convoqués, a indiqué le porte-parole du Ministère public.Au deuxième jour du procès, des policiers doivent témoigner. Les victimes seront appelées à la barre l'après-midi. Le procès se déroule à huis clos. Les trois jeunes risquent jusqu'à dix ans de privation de liberté. Ils pourraient purger leur peine en Suisse. /ATS

09.03.2010 - 10:52
Actualisé le 09.03.2010 - 10:52

 

Actualités suivantes