Le Haras national au cœur du Marché-Concours

Lors du banquet officiel, dimanche, les différents représentants politiques se sont succédé à la tribune. Tous ont évoqué la fermeture du haras national d’Avenches. Le président du gouvernement jurassien a averti la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, qui s’était déplacé à Saignelégier: «le Jura va se battre pour le haras».

La Chambre jurassienne d’agriculture, le Marché-Concours, la Fédération jurassienne d’élevage chevalin et la Fédération suisse d’élevage du cheval de la race des Franches-Montagnes se sont unis pour montrer leur soutien au haras national. Ils ont remis un message en ce sens à Micheline Calmy-Rey. La Conseillère fédérale en charge des affaires étrangères a également évoqué le centre d’Avenches dans son discours. Elle estime que les éleveurs doivent faire des propositions pour son avenir. /sbo

08.08.2010 - 17:33
Actualisé le 08.08.2010 - 17:33

Actualités suivantes

Articles les plus lus