Le Haras National défendu au Marché-Concours

Le Marché-Concours fait la part belle à la politique dimanche. La partie officielle de la manifestation a lieu avec son traditionnel banquet. Pour cette année, le Conseil fédéral est représenté par Micheline Calmy-Rey qui a fait le déplacement à Saignelégier.

Les éleveurs lui ont remis une lettre ouverte en faveur du Haras national d'Avenches. Ils demandent à la conseillère fédérale de «contribuer à revoir» la décision du Conseil fédéral de supprimer la subvention de cette institution. Intitulée «Non à la suppression du Haras national d'Avenches», la lettre est signée par la Chambre jurassienne d'agriculture, la Fédération jurassienne d'élevage chevalin, le Marché-Concours et la Fédération suisse d'élevage du cheval de la race franches-montagnes. Pour les éleveurs, le Haras est essentiel à la filière du cheval en Suisse. /iqu+ats

08.08.2010 - 12:40
Actualisé le 08.08.2010 - 12:40

Actualités suivantes

Articles les plus lus