Carine Bachmann à la tête de l'Office fédéral de la culture

Carine Bachmann prendra la tête en février de l'Office fédéral de la culture (OFC). Le Conseil ...
Carine Bachmann à la tête de l'Office fédéral de la culture

Carine Bachmann à la tête de l'Office fédéral de la culture

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Carine Bachmann prendra la tête en février de l'Office fédéral de la culture (OFC). Le Conseil fédéral a annoncé mercredi avoir nommé l'actuelle directrice du Département de la culture de la ville de Genève pour succéder à Isabelle Chassot.

Mme Bachmann dispose de l'expérience et des connaissances pour relever les défis auxquels fait face le secteur de la culture, durement touché par la pandémie, a indiqué Alain Berset devant la presse. Le ministre de la culture a également loué le vaste réseau de la future directrice.

'Je m'engage à soutenir avec audace la richesse et la diversité de la culture de la Suisse', a annoncé Mme Bachmann. Elle a reconnu que le secteur payait un lourd tribut au coronavirus et que la crise constituera le principal défi de l'OFC.

Agée de 54 ans, la future directrice est bilingue français-allemand et dit avoir grandi un pied dans chaque partie de la Suisse. Elle supervise les musées, les bibliothèques et le soutien à l’art de la ville de Genève depuis 2011, 'un portefeuille assez vaste d'activités', selon M. Berset.

Vaste expérience

Le Conseil fédéral loue sa vaste expérience du monde culturel, politique, associatif et de l’administration, ainsi que ses excellentes connaissances de gestion dans un environnement national et international.

Carine Bachmann a été programmatrice du Festival international du film et de la vidéo VIPER à Lucerne, puis responsable de la communication et chargée de projets dans différentes ONG. Elle a également fondé CIMERA, une ONG, active dans la promotion de la paix dans le Caucase et en Asie centrale.

Elle est détentrice d'un master en psychologie sociale, sciences du cinéma et droit international public à l’université de Zurich. Elle a aussi obtenu un certificat d’études avancées (CAS) à l’Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) à Lausanne.

Yves Fischer, vice-directeur de l’OFC, assume la direction ad intérim de l’office depuis le départ d'Isabelle Chassot. La Fribourgeoise a été élue en septembre au Conseil des Etats après huit années passées à la tête de l'OFC.

M. Berset adresse 'ses sincères remerciements' à Mme Chassot pour son action à la tête de l’OFC. Le conseiller fédéral salue notamment son soutien aux acteurs culturels depuis le début de la pandémie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus