Charles Dutoit se démarque des accusations d'harcèlement sexuel

Le chef d'orchestre suisse Charles Dutoit nie les accusations d'harcèlement sexuel portées ...
Charles Dutoit se démarque des accusations d'harcèlement sexuel

Charles Dutoit se démarque des accusations d'harcèlement sexuel

Photo: KEYSTONE/AP Kyodo News

Le chef d'orchestre suisse Charles Dutoit nie les accusations d'harcèlement sexuel portées contre lui par quatre femmes qui auraient été agressées aux Etats-Unis entre 1985 et 2010. Le musicien va se défendre, a-t-il écrit dans une note adressée samedi à AP.

Ces allégations 'ne reposent sur aucune base véridique', explique-t-il dans cette note envoyée par e-mail à l'agence de presse. 'Elles sont choquantes à la fois pour moi mais aussi pour mes amis et collègues. Je ne reconnais pas les actions décrites'.

Il rajoute: 'des contacts physiques informels sont un lieu commun dans le monde des arts comme synonymes de gestes d'amitié, mais les accusations portées à propos d'actes contraignants ou forcés ne sont pas vraies. Je vais me renseigner auprès de juristes et me défendre'.

Les quatre femmes (trois cantatrices d'opéra et une musicienne) accusent le chef d'orchestre, âgé aujourd'hui de 81 ans et né à Lausanne, de les avoir agressées sexuellement, selon des entretiens menés avec les victimes présumées par l'agence de presse AP. Elles lui reprochent de les avoir retenues physiquement, d’avoir mis sa langue dans leur bouche et de s'être collé à elles. Les faits se seraient produits de 1985 à 2010 dans plusieurs villes américaines.

Depuis l'éclatement de cette affaire jeudi, plusieurs orchestres symphoniques américains (San Francisco, Boston, New York, Chicago, Cleveland)l, mais également australien (Sydney), ont décidé de suspendre leur collaboration avec le chef d'orchestre suisse.

Charles Dutoit a dirigé de nombreux orchestres en Suisse et à l'étranger. Il a également gagné plusieurs prix internationaux. Il vit actuellement au Canada.

/ATS
 

Actualités suivantes