Chexbres: un monument dédié aux vignerons du tsar inauguré

Près de 200 ans après l'émigration de vignerons vaudois au bord de la mer Noire en Russie, ...
Chexbres: un monument dédié aux vignerons du tsar inauguré

Chexbres: un monument dédié aux vignerons du tsar inauguré

Photo: Keystone-ATS

Près de 200 ans après l'émigration de vignerons vaudois au bord de la mer Noire en Russie, un monument a été inauguré dimanche à Chexbres (VD). Il est dédié à la mémoire du fondateur de la colonie de Chabag, le viticulteur et botaniste Louis-Vincent Tardent.

En 1922, des vignerons vaudois se sont rendus sur les bords de la mer Noire, près d’Odessa. Ils ont créé la colonie suisse de Chabag, après un périple de 3 mois et demi à bord de chars tirés par des chevaux qui ont traversé l’Europe via St-Gall, Munich, Vienne, Brno sur 2000 kilomètres et des routes cahoteuses.

Le tsar de Russie Alexandre 1er leur avait accordé des terres conquises sur les Ottomans. La colonie viticole a subsisté jusqu’en 1942 au moment de l’arrivée de l’Armée rouge, a raconté Jean-Marc Bovy, président de l'association Louis-Vincent Tardent, dimanche lors de l'inauguration.

Jusqu’à aujourd'hui, aucun témoignage concret n’existait en Suisse pour rappeler cet épisode unique dans l'histoire, alors qu'un musée raconte l'épopée des vignerons de Lavaux à Shabo (anciennement Chabag) en Ukraine.

Symbole du grand départ

Pour témoigner de leur entreprise courageuse, un chariot stylisé dû au talent de l’artiste lucernois Hugo Schaer a été installé au coeur de Chexbres. Il symbolise le grand départ, les êtres chers que l'on quitte, les biens que l'on prend avec soi, comme une bible ou une carabine.

Le monument se situe en face de la maison de commune, à l’endroit où le convoi de huit chars s’est arrêté pour emmener le municipal et vigneron de Chexbres Jean-Louis Guerry et sa servante Albertine Légeret. C'est là que les chevaux du premier convoi se sont arrêtés pour s’abreuver, juste après leur départ de la Place du Marché à Vevey, lieu emblématique de la Fête des Vignerons.

Anniversaire dans deux ans

Aujourd'hui, même si le domaine de Shabo, qui couvre une surface égale au Lavaux, s'est modernisé, il s'inspire toujours des méthodes suisses de l'époque, a expliqué Giorgi Iukuridze, directeur de Shabo-Wine, venu pour l'occasion. Il ne repartira pas les mains vides, puisqu'il emporte des plants de chasselas, qui avaient disparu en 1942, avec l'arrivée des Soviétiques.

Depuis 2012, le domaine a gagné 350 médailles. Son vin est vendu dans 25 pays, du Japon au Brésil, en passant par la Suisse.

En 2022, l'anniversaire de l'arrivée des colons vaudois sera dignement fêté. Il est notamment prévu de restaurer l'église des colons de Shabo et de la transformer en centre culturel, a précisé M. Iukuridze.

/ATS
 

Articles les plus lus