Dernière exposition co-organisée par Franz Gertsch

'Farbproben', la dernière exposition co-organisée par Franz Gertsch (1930-2022), se tient depuis ...
Dernière exposition co-organisée par Franz Gertsch

Dernière exposition co-organisée par Franz Gertsch

Photo: Keystone/ANTHONY ANEX

'Farbproben', la dernière exposition co-organisée par Franz Gertsch (1930-2022), se tient depuis samedi dernier et jusqu'au 18 juin dans son musée à Berthoud. La Ville de Berne rend aussi hommage à cet artiste contemporain majeur le 13 février prochain.

Si l'on se tient à quelques pas des œuvres, certaines d'entre elles ressemblent à des photographies: l'échantillon de couleur pour 'Natascha IV' (1987-1988) de Franz Gertsch, par exemple, sur lequel on ne voit qu'une touffe de cheveux. Ou l'échantillon 'Dominique' (1988), qui ne montre qu'un œil, avec des cils, aussi précis que dans la réalité.

Plus on s'approche de l'image, plus les formes claires deviennent méconnaissables et les points et les sillons plus longs que Franz Gertsch a creusé dans la plaque de bois avant le processus d'impression apparaissent au premier plan. Une image parfaitement nette n'est soudain plus reconnaissable que comme une structure abstraite.

'Il est parfois presque impossible d'imaginer que l'on puisse réaliser de telles images avec de la gravure sur bois', a dit la curatrice Anne Wesle vendredi sur place. Et pourtant, l'objectif premier de 'Farbproben' n'est pas de montrer la fascination pour cette technique qui a marqué l'œuvre de Franz Gertsch depuis les années 1980. Comme le suggère le titre de l'exposition, ce sont les couleurs qui sont au centre.

La luminosité uniquement dans l'original

Les couleurs reflètent très souvent l'état d'esprit dans lequel l'artiste, décédé le 21 décembre dernier à l'âge de 92 ans, se trouvait le jour où il y a travaillé, explique Anne Wesle. Dans les 'journaux d'impression', dans lesquels l'épouse de Franz Gertsch, Maria, consignait des détails sur les échantillons de couleurs, on trouve des désignations de couleurs créées spécialement, comme par exemple 'vert d'œuf'. Et en plus, des informations sur le temps qu'il faisait ce jour-là ou de petites anecdotes sur la manière dont l'artiste a trouvé ces noms. Ces documentations ne font toutefois pas partie de l'exposition.

Sur une gravure sur bois en couleur orange sur papier japonais Kumohadamashi, accrochée à l'entrée de la salle d'exposition, et sur l'invitation à l'inauguration de l'exposition distribuée par le musée, on y voit la même image dans deux nuances de couleurs totalement différentes. 'Franz Gertsch aimait ajouter des pigments néon à ses couleurs', explique la conservatrice. Ceux-ci sont toutefois souvent difficiles à reproduire.

Franz Gertsch a conservé environ 700 échantillons de couleurs. Il en a régulièrement exposé une partie.

Cérémonie à Berne

L'exposition 'Échantillons de couleurs' permet aux visiteurs de se faire une idée de l'atelier, de l'utilisation de la couleur et des subtilités du processus d'impression. Les échantillons de couleurs 'n'ont toutefois pas seulement une fonction technique, mais invitent également à des réflexions esthétiques et philosophiques', peut-on lire dans la description de l'exposition.

Le visiteur peut encore découvrir une autre exposition, intitulée 'Kaléidoscope', que le musée Franz Gertsch a ouverte en septembre dernier à l'occasion de son 20e anniversaire. On peut y voir les chefs-d'œuvre grand format de Franz Gertsch, comme 'La grande herbe'. Cette exposition se tient jusqu'au 5 mars.

Le 13 février aura lieu une cérémonie commémorative pour le décès de Franz Gertsch, considéré comme l'un des artistes suisses contemporains majeurs avec ses toiles 'hyperréalistes': on se souvient du portrait de la rockeuse américaine Patti Smith en 1979.

L'événement, qui débutera à 14 heures à la Cathédrale de Berne, est ouvert au public. Elle sera suivie d'un apéritif à l'Hôtel de Ville de Berne, dont l'accès est également ouvert à toutes les personnes intéressées, sans inscription préalable.

/ATS
 

Actualités suivantes