Des Journées de Soleure hybrides auront bien lieu en janvier 2021

Les 56èmes Journées de Soleure auront lieu en janvier 2021 sous la forme d’une édition en ligne ...
Des Journées de Soleure hybrides auront bien lieu en janvier 2021

Des Journées de Soleure hybrides auront bien lieu en janvier 2021

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Les 56èmes Journées de Soleure auront lieu en janvier 2021 sous la forme d’une édition en ligne. Le Festival rendra hommage au réalisateur tessinois Villi Hermann et lance un nouveau prix, qui met en avant un premier long métrage.

'Ces derniers mois, nous avons préparé les 56es Journées de Soleure sous la forme d’une édition hybride, à la fois sur place et en ligne. Mais avec l’évolution de la pandémie et les mesures de protection décidées par Berne et le canton de Soleure, notre édition en ligne, d'abord conçue comme complémentaire, devient le coeur du festival', explique Anita Hugi, directrice des Journées de Soleure lors d'une conférence de presse jeudi en ligne.

Le programme de films sera entièrement disponible sur la plateforme payante du festival, y compris les programmes spéciaux. Tous les prix sont maintenus tandis qu'un nouveau fera son apparition: un prix destiné à un premier long métrage, baptisé 'Opera prima'.

'Si les salles de cinéma sont ouvertes en janvier à Soleure, des films pourraient y être projetés en suivant les mesures de protection.' Le Festival de Soleure a reçu cette année 651 films de tous genres et de toutes durées, relève Anita Hugi: c'est même davantage que l'an dernier avec 626 films.

Solidarité envers la branche du cinéma

Maintenir le festival, en ligne et en présentiel même de façon modeste malgré la pandémie, est aussi, selon Felix Gutzwiller, président des Journées de Soleure, un signe de solidarité envers la branche du cinéma. 'Pouvoir annoncer, alors que la deuxième vague atteint son pic, la création d’une nouvelle section et d’un nouveau prix doté de 20’000 francs par Suissimage et la Société suisse des auteurs, ce sont là de très bonnes nouvelles.'

Cette année, le programme spécial 'Rencontre' est dédié à Villi Hermann. Les Journées de Soleure présenteront la première rétrospective de son travail en Suisse en donnant accès à ses premiers films, qui ont été numérisés.

Coup de projecteur sur Villi Hermann

Depuis plus d’un demi-siècle, le producteur et réalisateur, âgé 79 ans, qui a joué un rôle de pionnier dans le cinéma tessinois, suit un fil rouge. Réalisateur, il considère que sa tâche consiste à proposer une intervention poétique et à dialoguer avec l’art; producteur, il cherche à repérer les nouveaux talents et les prend sous son aile.

Un autre programme spécial 'Focus' se penchera sur le rôle de critique de cinéma au cours de tables rondes et de master classes. 'La critique de cinéma fait partie intégrante du processus de fabrication d’un film et sans elle, il n’y a pas d’évolution, selon la directrice du festival. Son apport au débat est aujourd’hui mis sous pression dans les médias locaux, nationaux et internationaux.'

Plus réjouissant, une nouvelle section 'A l’atelier' voit le jour: elle se focalisera sur le processus de la création. Cette offre va d’ateliers sur des questions créatives, culturelles et techniques à des master classes publiques ou des événements de match-making pour les professionnels de tous métiers en passant par des visionnages de films au stade du premier montage.

De plus, pour la première fois, le programme de conseil 'First Cut Lab', lié au réseau 'Eurodoc' et dédié aux films de fiction, fera étape en Suisse. La réalisatrice et scénariste suisse Petra Volpe, à qui l'on doit 'Le prix de la paix' et 'L'ordre divin' parlera de son processus créatif tandis qu'un atelier (digital) rassemblera des producteurs suisses.

Les films sélectionnés en vue des trois compétitions que sont le 'Prix de Soleure', le 'Prix du public' et 'Opera Prima', de même que les programmes 'Panorama Suisse' et 'Histoires du cinéma suisse' seront présentés ultérieurement à la mi-décembre 2020.

/ATS