Fondation Beyeler: projet d'extension présenté par Peter Zumthor

Le projet d'extension de la Fondation Beyeler, à Riehen (BS), se concrétise. L'architecte Peter ...
Fondation Beyeler: projet d'extension présenté par Peter Zumthor

Fondation Beyeler: projet d'extension présenté par Peter Zumthor

Photo: Keystone

Le projet d'extension de la Fondation Beyeler, à Riehen (BS), se concrétise. L'architecte Peter Zumthor en a présenté les contours. Trois bâtiments sont prévus dans un parc agrandi. La Maison de l'art, destinée à la collection du musée, en est la pièce de résistance.

Le plus grand des trois bâtiments présente un aspect monolithique. Il offrira une surface d'exposition de 1500 m2, répartis sur trois étages de hauteurs différentes et trois ailes aux formes libres. La plus grande des salles sera dotée d'une vaste baie vitrée donnant sur les couronnes des arbres.

La structure poreuse de cette construction en béton damé crée un effet naturel. Les graviers et le sable employés pour la réalisation de ce béton proviendront du calcaire jurassique et prêtent au bâtiment une teinte claire et chaude, a expliqué jeudi Peter Zumthor aux médias.

Parc privé rendu public

Situé au-delà des limites actuelles du parc du musée, la Maison de l'art sera intégrée dans un parc agrandi grâce à l'acquisition d'une parcelle privée. L'ensemble du nouveau parc Iselin-Weber deviendra entièrement public.

Un pavillon vitré de plain-pied au toit en bois léger sera construit entre le bâtiment du musée et la Maison de l'art, dont il sera séparé par un chemin préexistant. Ses parois seront coulissantes. Il sera réservé aux entretiens d'artistes, projections de films, concerts, conférences ou encore aux vernissages. Il s'agira aussi d'un lieu de repos et de lecture.

Un petit bâtiment administratif et d'exploitation prendra, lui, place en marge du parc, derrière le restaurant actuel. Il accueillera des entrepôts et des bureaux. Il sera relié à la Maison de l'art par un souterrain.

Financement privé

L'extension prévue est essentielle à la poursuite du développement de la Fondation Beyeler, écrit l'institution. Le bâtiment du musée ne contient pas d'espaces adaptés aux manifestations et événements particuliers, ce qui occasionne des coûts supplémentaires et entraîne des restrictions.

Les frais de construction et de fonctionnement du projet d'extension sont évalués à 100 millions de francs. Sa réalisation repose sur un financement privé. Des dons de la fondation Wyss et de la Collection Daros de la famille Stephan Schmidheiny en constituent la pierre angulaire. Des engagements ont pour l'instant été pris à hauteur de 50 millions de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus