Intronisation du premier membre indigène de l'Académie des Lettres

L'écrivain, poète et activiste Ailton Krenak a été intronisé vendredi soir à l'Académie brésilienne ...
Intronisation du premier membre indigène de l'Académie des Lettres

Intronisation du premier membre indigène de l'Académie des Lettres

Photo: KEYSTONE/EPA/ANDRE COELHO

L'écrivain, poète et activiste Ailton Krenak a été intronisé vendredi soir à l'Académie brésilienne des Lettres (ABL). Il est ainsi devenu le premier indigène 'immortel' au sein de la plus importante institution linguistique et littéraire du pays.

Un bandeau indigène ceignant son front, M. Krenak, 70 ans, a plaisanté sur son 'nouvel accoutrement distingué', un habit vert foncé aux brodures dorées revêtu lors des cérémonies officielles par les membres de cette institution vénérable fondée en 1897, sur le modèle de l'Académie française.

La cérémonie d'intronisation, à Rio de Janeiro, a vu son protocole autrefois rigide agrémenté de chants autochtones et d'une présentation de danseurs aux coiffes de plumes.

Critique du colonialisme

M. Krenak est célèbre au-delà des frontières du Brésil pour ses oeuvres critiquant le colonialisme et le système capitaliste, comme le recueil 'Idées pour retarder la fin du monde', publié en 2019 et traduit dans une dizaine de langues. Dans son discours, il a promis de mettre en lumière les quelque 200 langues indigènes du Brésil.

Retraçant cinq siècles de souffrances des peuples autochtones depuis l'arrivée des colonisateurs européens, il a jugé insuffisantes les premières excuses officielles du gouvernement brésilien, formulées mardi par une commission du ministère des Droits Humains.

'Demander pardon après coup ne signifie pas grand-chose en terme de réparation. La vraie réparation, c'est à travers des actes', a-t-il scandé, sous les applaudissements.

Défenseur de l'environnement

Ailton Krenak a également poussé un cri d'alarme face à la destruction de l'environnement, qualifiant l'humanité de 'sapiens prédateur'. Pour de nombreux scientifiques, les peuples indigènes jouent en rôle fondamental dans la préservation de la forêt amazonienne, enjeu crucial dans la lutte contre le réchauffement climatique.

M. Krenak a été élu à l'Académie brésilienne des Lettres en octobre, pour occuper l'un des quarante sièges, laissé vacant après le décès de l'historien Murilo de Carvalho.

Longtemps critiquée pour son manque de diversité, l'ABL a tenté d'y remédier ces dernières années. En 2022, le célèbre chanteur noir Gilberto Gil y a été intronisé. Ancien ministre de la Culture, il était seulement le deuxième membre afro-brésilien à faire son entrée dans l'ABL, après Domicio Proenca Filho en 2006, alors que cette institution avait été cofondée par l'écrivain noir emblématique Machado de Assis.

/ATS
 

Actualités suivantes