Jean-Daniel Berthet sacré Roi de la Fête des vignerons

Six vignerons-tâcherons, dont une femme - une première historique -, ont reçu la médaille d'or ...
Jean-Daniel Berthet sacré Roi de la Fête des vignerons

Consécration pour six vignerons: Jean-Daniel Berthet sacré Roi

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

La première de la Fête des vignerons s'est déroulée jeudi à Vevey (VD). Première historique: une femme, Corinne Buttet, a reçu une médaille d'or lors de la cérémonie du Couronnement. Le titre de Roi revient à un homme, Jean-Daniel Berthet.

Dès 19h00, l'arène de 20'000 places a accueilli la première des 20 représentations prévues jusqu'au 11 août. Parmi les spectateurs figurait le conseiller fédéral vaudois Guy Parmelin, qui dans un tweet s'est réjoui d'être là pour 'ce magnifique spectacle qui unit toutes les régions de la Suisse' et 'pas seulement parce que c'était sa profession'.

La conseillère nationale vaudoise Isabelle Moret, le Conseil d'Etat vaudois in corpore, la syndique de Vevey Elina Leimgruber et quelques membres du gouvernement fribourgeois ont également assisté au spectacle.

Elaboré par le metteur en scène tessinois Daniele Finzi Pasca, ce dernier raconte une année dans la vie de la vigne à travers une vingtaine de tableaux ouvrant et se terminant par les vendanges. Le tout entrecoupé par les échanges entre Julie, une fillette, et son grand-père, interprété par le comédien Michel Voïta.

Cérémonie unique

Cette première a accueilli une cérémonie solennelle qui n'a lieu qu'une seule fois pendant la Fête des vignerons, même si elle va se répéter de manière symbolique dans les 19 éditions: le couronnement des vignerons-tâcherons.

Provenant de l’aire visitée par la Confrérie, soit entre Pully (Lavaux) et Lavey-les-Bains (Chablais), six d'entre eux ont reçu leur couronne des mains de l'abbé-président de la Confrérie des vignerons, François Margot. Parmi les lauréats figure la vigneronne Corinne Buttet, 56 ans, originaire de Chardonne.

Employée des Vignes de Vevey et Obrist SA, elle est devenue la première femme à recevoir cette distinction au cours de la longue histoire de la Fête. Lors de la précédente édition en 1999, une autre femme, Jeanne Delapraz, avait décroché une médaille d'argent.

Le roi vient d'Epesses

Le titre de Roi de la Fête a été attribué à Jean-Daniel Berthet. Agé également de 56 ans, ce vigneron-tâcheron d'Epesses travaille chez Luc Massy Vins. Jean-Daniel Berthet succède au palmarès à Raymond Favez, sacré en 1999. Ce dernier a obtenu une médaille d'argent.

La cérémonie a également permis de remettre 19 médailles d'argent et 49 médailles de bronze. Quelque 200'000 francs de primes diverses ont été distribuées.

Longue tradition

Le Couronnement est à l'origine de la Fête des vignerons, dont la première édition en 1797 fut spécialement imaginée pour intégrer cette cérémonie. Celle-ci permet de récompenser le travail des vignerons-tâcherons, appelés ainsi car ils exploitent des vignes qui ne leur appartiennent pas. Historiquement, la Confrérie est mandatée par les propriétaires pour stimuler l'excellence du travail de leurs employés.

Depuis, les objectifs de la Confrérie ont peu évolué. Elle organise trois visites annuelles dans les vignes au cours desquelles le travail des vignerons-tâcherons est noté. Tous les trois ans, le classement obtenu à partir de ces notes donne lieu à une cérémonie, 'la Triennale'. Et une fois par génération environ, cette cérémonie prend une ampleur exceptionnelle pour donner la Fête des vignerons.

Public emballé

Le public a été emballé par la représentation qui a duré environ 3h30 en raison du Couronnement. Il a aussi dûment applaudi les vignerons primés.

En matinée, l'abbé-président François Margot avait relevé que lors de cette édition 2019, la Confrérie a inversé la tradition. La journée d'ouverture a commencé en début d'après-midi par la parade pour présenter collectivement tous les vignerons avant que le classement des meilleurs ne soit dévoilé. En 1999, le cortège avait eu lieu après le couronnement.

Les cloches sonnent

Ce défilé a attiré pas moins de 40'000 personnes, selon une estimation de la police. Il a réuni environ 7000 participants, acteurs, figurants, membres de la Confrérie et fanfares. Il a été suivi d'un banquet 'frugal' offert à tous les figurants-acteurs et et invités.

Peu auparavant, vers 13h30, les cloches avaient sonné à la volée, entre Lausanne et Aigle et jusque dans l'arrière-pays veveysan pour marquer l'ouverture de cette manifestation qui n'a lieu qu'une fois par génération.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus