L'Eurovision célèbre la diversité à Kiev sans la Russie

L'Eurovision de la chanson 2017 se déroule du 9 au 13 mai à Kiev en Ukraine. Cette 62e édition ...
L'Eurovision célèbre la diversité à Kiev sans la Russie

L'Eurovision célèbre la diversité à Kiev sans la Russie

Photo: Keystone

L'Eurovision de la chanson 2017 se déroule du 9 au 13 mai à Kiev en Ukraine. Cette 62e édition est placée sous la devise Celebrate diversity (Célébrez la diversité). La Suisse sera en lice le jeudi avec Timebelle qui chantera en anglais.

Le groupe suisse qui réunit la chanteuse roumaine Miruna Manescu, son mari Emanuel Daniel Andriescu et le Suisse Samuel Forster semble avoir peu de chances de succès avec 'Appolo'. Les pronostics la placent dans les dix derniers. En revanche, Francesco Gabbani qui représentera l'Italie part favori.

Sa chanson 'Occidentali's Karma' s'amuse à montrer la manière dont les sociétés de l'Ouest cherchent le salut dans les philosophies de l'Asie. Un gorille l'accompagne sur scène, en allusion au 'singe nu' (1967) signé du zoologiste Desmond Morris qui avait qualifié l'homme de primate sans cheveux.

D'autres participants ont choisi de mettre en valeur la diversité par des ruptures de style décoiffantes. Le Croate Jacques Houdek mise par exemple sur un duo en solo pour son hymne 'My Friend': il alternera une pop aigue en anglais avec des tons graves d'opéra en italien.

La Roumanie empruntera le style du yodel pour cet Eurovision, mais saupoudré de rap. On aime ou on déteste, reste que le mélange des basses et de la batterie surprend pour le genre.

Jeunes prometteurs

Cette 62e édition fait la part belle aux jeunes. Trois participants de moins de 17 ans font partie des gagnants potentiels: l'Australien Isaiah, premier aborigène de l'histoire de l'Eurovision Song Contest, la Belge Blanche et le Bulgare Kristian Kostov.

Cette année, la politique s'est invitée à l'Eurovision après l'exclusion de la Russie par l'Ukraine. Kiev a interdit pour trois ans à la candidate représentant la Russie, la chanteuse Ioulia Samoïlova, d'entrer en Ukraine en raison d'un concert qu'elle avait donné en juin 2015 en Crimée, après l'annexion de cette péninsule par Moscou. Résultat, la chaîne nationale russe ne diffusera pas le concours.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus