L'écrivain Friedrich Dürrenmatt aurait eu 100 ans ce mardi

Décédé il y a 30 ans à Neuchâtel, l'écrivain bernois Friedrich Dürrenmatt aurait eu 100 ans ...
L'écrivain Friedrich Dürrenmatt aurait eu 100 ans ce mardi

L'écrivain Friedrich Dürrenmatt aurait eu 100 ans ce mardi

Photo: KEYSTONE/STR

Décédé il y a 30 ans à Neuchâtel, l'écrivain bernois Friedrich Dürrenmatt aurait eu 100 ans ce mardi. Ce double anniversaire donnera lieu à une série d'événements, dont la réouverture du Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN) rénové le 24 janvier.

La crise du Covid-19 a bousculé l'agenda. Ainsi, la réouverture du CDN, après des travaux engagés dès le mois d'août, prévue le 17 janvier, n'interviendra que le 24 janvier, nouvelle fermeture des musées oblige. Du coup, le début des festivités s'en trouve décalé, sous réserve encore de l'évolution sanitaire d'ici là.

En l'état, les organisateurs ont annoncé une conférence de presse le 20 janvier, où ils présenteront les événements entourant le centenaire de la naissance de l'écrivain suisse le plus lu dans le monde. Friedrich Dürrenmatt est né le 5 janvier 1921 à Konolfingen (BE) et décédé le 14 décembre 1990 dans sa propriété de Neuchâtel.

Ecriture et peinture

Le CDN prévoit une exposition temporaire sur 'Friedrich Dürrenmatt et la Suisse - fictions et métaphores', qui sera suivie de deux autres au fil de l'année 'Friedrich Dürrenmatt et le monde' et 'Friedrich Dürrenmatt- caricatures'. L'exposition permanente 'Friedrich Dürrenmatt – écrivain et peintre' sera aussi présentée.

Le centenaire donnera ainsi l’occasion de faire découvrir de nouvelles facettes de l’écrivain et peintre, en mettant l’accent sur le dialogue entre son œuvre picturale et son œuvre littéraire, selon les organisateurs. La biographie de Friedrich Dürrematt se dessine aussi tout en contraste.

L'écrivain, réputé pour son ironie grinçante, est en effet né dans le canton de Berne et a écrit en allemand, tout en passant plus de la moitié de sa vie en Suisse francophone, à Neuchâtel. Après son décès, sa maison a été transformée par l'architecte tessinois Mario Botta pour devenir un musée de la Confédération suisse.

Une passion privée

Le centre expose l’œuvre picturale de Friedrich Dürrenmatt, jusque-là restée peu connue du grand public, dans la mesure où l’artiste avait gardé cette passion privée. Son 'lieu de vie idyllique' sera tout particulièrement mis en valeur à compter de cette année.

Pour mémoire, le CDN est bâti autour de l’ancienne maison de Friedrich Dürrenmatt. Avec la rénovation, les lieux de vie seront rendus davantage accessibles par des visites guidées de sa bibliothèque, de son bureau, situé dans sa seconde villa, et des jardins. La piscine a été réaménagée en lieu de spectacle.

Par ailleurs, un nouvel espace sera dédié à la médiation culturelle et un sentier reliera le Jardin botanique au CDN. 'C’est depuis ce poste d’observation niché dans le verdoyant vallon de l’Ermitage que ce Suisse universel a écrit la plupart de ses pièces qui ont fait le tour du monde et restent jouées jusqu’à ce jour'.

/ATS
 

Actualités suivantes