La Chaux-de-Fonds et Le Locle fêtent leurs dix ans à l'UNESCO

Les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle (NE) fêtent en grande pompe les dix ans de l'inscription ...
La Chaux-de-Fonds et Le Locle fêtent leurs dix ans à l'UNESCO

La Chaux-de-Fonds et Le Locle fêtent leurs dix ans à l'UNESCO

Photo: Philippe Lebet - Keystone-ATS

Les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle (NE) fêtent en grande pompe les dix ans de l'inscription de leur urbanisme horloger au patrimoine mondial de l'UNESCO. De nombreuses manifestations se dérouleront de jeudi à dimanche, sous la canicule.

L'un des points forts sera constitué par la performance visuelle Eclipse6 proposée jeudi soir à La Chaux-de-Fonds, avec une chorégraphie géante impliquant 3000 élèves et musiciens. Ces derniers convergeront vers la place Espacité à partir du damier de rues de l'urbanisme horloger, comme la population il y a dix ans, le 27 juin 2009.

Le spectacle a été imaginé par le compositeur chaux-de-fonnier François Cattin. Les organisateurs attendent quelque 20'000 personnes. Tous les performeurs se mêleront au public, en créant au final des alvéoles au sein même de l’assistance, métaphore des abeilles dans la ruche. La soirée se terminera par un feu d'artifice d'envergure.

Vendredi, ce sera le tour de la nuit du 10e anniversaire, avec notamment les Tambours du Bronx. Le samedi, les écoliers réaliseront une fresque géante à la craie, après le cortège des promotions. Les spectateurs pourront aussi admirer la prestation de la patrouille Swiss Air Force PC7-Team, qui présentera un 'show' de dix minutes.

Tout l'été

Au Locle, toujours samedi, concerts, animations seront au programme ainsi qu'une 'silent party' des parlements des jeunes de la Mère-Commune, de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel. Par ailleurs, il sera possible de visiter 40 intérieurs secrets, exceptionnellement ouverts, dans les deux villes du haut du canton.

Dimanche, des balades gourmandes seront proposées dans les deux cités au fil de l'urbanisme horloger des Montagnes neuchâteloises. La conclusion des quatre jours de festivités se tiendra au Locle, avec un apéritif donné au Château des Monts et son musée d'horlogerie.

Plus loin cet été, d'autres manifestations offriront des références au 10e anniversaire de l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il s'agit notamment du festival d'artistes de rue de la Plage des Six Pompes à La Chaux-de-Fonds, début août, puis de la braderie de la Métropole horlogère, fin août-début septembre.

Au Palais fédéral

Les organisateurs travaillent d'arrache-pied depuis des mois. Mardi à Berne, ils ont lancé le processus en conviant dans un restaurant du Palais fédéral les six élus de la députation neuchâteloise sous la coupole, le conseiller d'Etat Jean-Nathanaël Karakash et des conseillers communaux des deux villes des Montagnes neuchâteloises.

Tous les discours prononcés devant la presse ont mis en exergue la dimension nationale de l'événement. Le conseiller fédéral Alain Berset, ministre de la culture notamment, a fait honneur en passant, le temps de recevoir en cadeau la cloche du 10e anniversaire et de signer l'oriflamme qui sera hissée à La Chaux-de-Fonds.

Les festivités s'appuient finalement sur un budget d'un million de francs, davantage que les 500'000 francs annoncés en début d'année. Le canton de Neuchâtel ainsi que les communes de La Chaux-de-Fonds et du Locle y ont contribué à hauteur de 300'000 francs et diverses fondations, dont la Loterie romande, pour 300'000 francs aussi.

L'Office fédéral de la culture (OFC) a pour sa part engagé 50'000 francs. Le solde (quelque 350'000 francs) est couvert par l'apport des milieux économiques neuchâtelois et des entreprises, principalement du haut du canton. Pour rappel, l'UNESCO est l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus