La Comédie de Genève se rend accessible aux aveugles

La Comédie de Genève devient plus facilement accessible aux aveugles et aux malvoyants. Avec ...
La Comédie de Genève se rend accessible aux aveugles

La Comédie de Genève se rend accessible aux aveugles

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

La Comédie de Genève devient plus facilement accessible aux aveugles et aux malvoyants. Avec le dispositif Virtuoz, ces personnes handicapées disposent d'un outil qui leur permet de se déplacer de façon autonome dans l'imposant édifice, flambant neuf.

Il s'agit d'une première mondiale dans un théâtre, relève lundi devant les médias Natacha Koutchoumov. Pour la co-directrice de la Comédie de Genève, il est essentiel que l'institution soit accessible à tous. Cette question de l'inclusion est apparue comme centrale lors du déménagement du théâtre, en 2021.

Le boîtier Virtuoz a été développé en France. A l'origine, il s'agissait d'aider les personnes malvoyantes à se déplacer sur leur lieu de travail. Des grandes entreprises ont déjà adopté ce nouvel outil. Le Musée d'art et d'histoire de Genève leur a emboîté le pas l'année dernière. Aujourd'hui, c'est au tour de la Comédie.

Un handicap sous-estimé

'Nous espérons que d'autres théâtres vont suivre', indique Amaury Marchandise, le fondateur de Virtuoz. Le besoin, en tout cas, ne va pas diminuer. En Suisse, on estime qu'aujourd'hui plus de 350'000 personnes souffrent de déficience visuelle. Et ce chiffre va malheureusement augmenter dans les décennies qui viennent.

Le dispositif Virtuoz est composé d'un grand plan en relief à l'entrée du théâtre. Celui-ci fournit des informations vocales quand on le parcourt avec les doigts. Grâce à ce panneau, la personne malvoyante peut se situer et déterminer le chemin à suivre pour aller jusqu'à la billetterie du théâtre.

C'est en effet à la billetterie que sont fournis les boîtiers mobiles Virtuoz. Chaque étage du théâtre a été reproduit sous la forme d'une carte tactile. L'utilisateur du dispositif change de fiche quand il se retrouve en haut ou en bas des escaliers, ou lorsqu'il sort de l'ascenseur.

Représentation mentale

Ali et Saliou ont fait la démonstration du système. L'un est aveugle et l'autre malvoyant et tous deux travaillent comme testeur auprès de Virtuoz. Equipés de leur boîtier et grâce aux informations vocales qu'il délivre, ils ont pu se déplacer de la billetterie jusqu'aux toilettes du théâtre, deux étages plus bas.

Une description précise des lieux et des potentiels obstacles évite les accidents. 'On nous indique, par exemple, le sens d'ouverture des portes', souligne Saliou. 'Avec l'arrivée de Virtuoz, j'ai enfin compris comment était réellement agencé le bâtiment', précise Ali, de son côté.

La Comédie de Genève offre par ailleurs aux personnes aveugles ou malvoyantes la possibilité de pouvoir suivre un spectacle avec un accompagnement audio. Ce dernier leur donne plusieurs détails sur les décors et raconte les déplacements des comédiens sur la scène, leur permettant de vivre une expérience théâtrale pleine.

/ATS
 

Actualités suivantes