La Fondation Beyeler fête son 25e anniversaire

La Fondation Beyeler, à Riehen (BS), fête mardi son 25e anniversaire. L'institution créée par ...
La Fondation Beyeler fête son 25e anniversaire

La Fondation Beyeler fête son 25e anniversaire

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

La Fondation Beyeler, à Riehen (BS), fête mardi son 25e anniversaire. L'institution créée par le couple de collectionneurs Ernst et Hildy Beyeler est le musée d'art le plus visité de Suisse.

Depuis son inauguration officielle le 18 octobre 1997, le musée attire un large public venu du monde entier. Il a battu son record d'affluence en 2017 avec 489'602 visiteurs. Même en 2020, année marquée par la pandémie, il a enregistré 291'604 entrées.

La Fondation Beyeler possède une collection de chefs-d'oeuvre de l'art moderne classique, de l'impressionnisme et de l'art abstrait américain. Son succès tient aussi et surtout à ses expositions temporaires.

Elles battent tous les records: 369'867 visiteurs pour l'exposition Gauguin en 2015, plus de 335'244 pour 'Le jeune Picasso' en 2019, plus de 290'000 pour Monet en 2017 et même plus de 250'000 pour Edward Hopper en 2020, alors que le musée avait dû fermer pendant la période de semi-confinement.

L'idée d'Ernst Beyeler (1921-2010) et de son épouse Hildy (1922-2008) de créer un musée à Riehen, lieu de résidence du couple, a mûri lentement. Leur collection a été transférée à une fondation en 1982.

La ville de Madrid intéressée

La collection a été présentée au public pour la première fois en 1989 au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid. La capitale espagnole aurait bien aimé garder ces oeuvres, à tel point que l'on commençait à s'inquiéter à Bâle qu'elles puissent effectivement partir à l'étranger.

L'idée a alors été lancée d'installer toutes ces oeuvres au Kunstmuseum de Bâle. Le projet n'a pas abouti. C'est ainsi qu'est né le projet de créer un musée tout spécialement pour la collection à Riehen. Un terrain a été trouvé, mais il était déjà occupé par un musée consacré aux chats. La fondatrice ne voulait pas partir.

A Riehen, une opposition s'est formée contre le projet de musée d'Ernst Beyeler. Des habitants craignaient que le nouveau musée n'apporte trop d'agitation dans cette commune dortoir aux portes de Bâle. Un référendum a été lancé contre la décision du conseil communal de mettre à disposition le terrain et de contribuer aux frais de fonctionnement. Plus de 1000 signatures ont été récoltées, soit plus du double de ce qui était nécessaire.

En votation populaire, le musée l'a finalement emporté: 60% des votants ont déposé un 'oui' dans les urnes. La participation a dépassé les 67%. Le musée des chats a été démoli. Le chantier du nouveau musée d'art a pu être lancé. Le bâtiment qui abrite la collection Beyeler a été réalisé par l'architecte Renzo Piano.

Agrandissement

Au départ, la collection d'Ernst et Hildy Beyeler comptait 120 tableaux et 40 sculptures. Elle s'est enrichie au fil des années depuis la création du musée à Riehen. Elle compte aujourd'hui 400 oeuvres. En 2015, la fondation a annoncé un projet d'agrandissement qui est confié à l'architecte suisse Peter Zumthor. Le premier coup de pioche a été donné en mai dernier. L'ouverture des trois nouveaux bâtiments dans un parc voisin du musée actuel est prévue pour 2025.

C'est le milliardaire bernois Hansjörg Wyss qui a eu l'idée de construire les trois extensions du musée dans le parc Iselin-Weber. Le mécène, qui vit aux Etats-Unis, est président de la Fondation Beyeler et il prend à sa charge une grande partie des coûts de réalisation du projet, ainsi que les frais d'exploitation pour les dix premières années.

Aucune célébration publique n'est prévue mardi pour marquer le 25e anniversaire du musée. Le 30 octobre, la Fondation Beyeler présentera sa collection avec comme invitées d'honneur les célèbres sculptures humaines hyperréalistes de l'artiste américain Duane Hanson.

/ATS
 

Actualités suivantes