La Semaine sainte à Mendrisio inscrite à l'UNESCO

L'UNESCO a inscrit jeudi les processions de la Semaine sainte à Mendrisio sur la Liste du patrimoine ...
La Semaine sainte à Mendrisio inscrite à l'UNESCO

L'UNESCO a inscrit jeudi les processions de la Semaine sainte à Mendrisio sur la Liste du patrimoine immatériel de l'humanité, selon l'OFC. Celles-ci comprennent la 'Funzion di Giüdee', retraçant la montée de Jésus au Calvaire, qui a eu lieu pour la 221e fois en 2019.

Le 14e comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine immatériel, réuni à Bogota, en Colombie, a enregistré cette tradition, au lendemain de l'alpinisme, une autre candidature soutenue par la Suisse. Elle s'ajoute aux plus de 430 inscriptions déjà reconnues.

Les processions de Mendrisio (TI) se déroulent chaque année le Jeudi saint et le Vendredi saint et attirent des milliers de spectateurs, précise l'Office fédéral de la culture (OFC) sur son site internet. La procession du jeudi est consacrée à une représentation de la passion du Christ et du chemin de croix jouée par près de 270 figurants.

Celle du vendredi, plus austère et solennelle, est consacrée au recueillement. Elle rassemble 700 habitants du lieu, qui défilent en portant une succession d’objets cérémoniels, accompagnés par des corps de musique, ajoute l'office fédéral.

Le dossier de candidature, déposé en mars 2018, a été préparé conjointement par l’OFC et la fondation Processioni Storiche di Mendrisio, avec le soutien des autorités communales de Mendrisio.

L'alpinisme, soutenu par la Suisse, la France, porteuse du projet, et l'Italie, avait, lui, été inscrit mercredi sur la liste de l'UNESCO. La démarche de candidature avait été portée par les organisations d’alpinistes et par les associations nationales des guides. Les villes de Chamonix (F) et Courmayeur (I), Orsières (VS) et le canton du Valais les ont soutenus directement, avec la collaboration scientifique de l’université de Genève, selon l'OFC.

Huit traditions

En 2014, le Conseil fédéral avait approuvé une liste indicative de huit traditions suisses qu'il souhaitait voir inscrites au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Outre l'alpinisme et les processions de la Semaine sainte à Mendrisio, l'UNESCO y a déjà inscrit la Fête des vignerons de Vevey (VD), le carnaval de Bâle, la gestion des avalanches et la construction des murs en pierres sèches.

Les autres thèmes sur le radar du gouvernement sont le design graphique et la typographie, la saison d'alpage et le yodel.

La liste du patrimoine culturel immatériel doit documenter et sauvegarder les traditions et expressions orales, les arts du spectacle, les rituels et événements festifs, l'artisanat traditionnel ainsi que les savoirs et les pratiques concernant la nature. Il ne faut pas la confondre avec la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO sur laquelle la Suisse a fait inscrire douze sites depuis 1983.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus