La chanteuse SZA en tête des nominations aux Grammy Awards

La chanteuse R&B et soul SZA a obtenu le plus de nominations vendredi pour la prochaine ...
La chanteuse SZA en tête des nominations aux Grammy Awards

La chanteuse SZA en tête des nominations aux Grammy Awards

Photo: KEYSTONE/AP/John Locher

La chanteuse R&B et soul SZA a obtenu vendredi, avec neuf catégories, le plus de nominations pour la prochaine cérémonie des Grammy Awards, les récompenses de l'industrie musicale américaine. Le classement de tête est dominé par les artistes féminines.

Avec son tube 'Kill Bill', inspiré des films éponymes de Quentin Tarantino, et son deuxième album 'SOS', la chanteuse de 34 ans SZA pourra tenter de décrocher certaines catégories reines comme la chanson et l'enregistrement de l'année, ainsi que le meilleur album.

La concurrence viendra essentiellement d'autres artistes féminines, comme le rouleau compresseur pop venu de la country Taylor Swift (6 catégories), l'ancienne égérie Disney Olivia Rodrigo, qui a signé un album - 'Guts' - très salué par la critique (6 catégories), ou encore Billie Eilish (6), la rockeuse Phoebe Bridgers (7) et l'étoile montante de la R&B Victoria Monét (7).

Taylor Swift, qui bat actuellement tous les records, pourrait un peu plus entrer dans l'Histoire si elle remporte le prix de l'album de l'année avec 'Midnights', car cela ferait d'elle l'artiste qui a remporté le plus de fois cette catégorie, la plus prestigieuse. Elle dépasserait Frank Sinatra, Paul Simon, et Stevie Wonder.

Bande originale de Barbie en rivale

Mais lors de la 66e cérémonie des Grammy Awards, le 4 février à Los Angeles, l'autre phénomène à surveiller sera le blockbuster du cinéma 'Barbie', dont les chansons de la bande originale, interprétées par Billie Eilish et Dua Lipa, occupent en force plusieurs catégories.

Dans le peloton de tête des nominations, apparaissent aussi l'ingénieur Serban Ghenea (7 catégories) qui a mixé l'album de Taylor Swift 'Midnight', le supergroupe féminin de rock boygenius - dont Phoebe Bridgers est membre - ainsi que le jazzman Jon Batiste (6), l'auteure-interprète de country Brandy Clark (6) ou Miley Cirus (6).

Jon Batiste, couronné en 2022, est le seul artiste masculin à concourir dans les catégories reines de l'enregistrement et de l'album de l'année. Quant au producteur Jack Antonoff, il obtient aussi six nominations pour son travail avec Taylor Swift et Lana Del Rey.

En 2023, la cérémonie avait couronné Beyoncé, devenue l'artiste la plus primée avec un total de 32 récompenses durant toute sa carrière, mais le prix suprême de l'album de l'année lui avait échappé au profit de la popstar britannique Harry Styles.

Diversité

La Recording Academy, l'organisation qui représente les professionnels de l'industrie musicale américaine et organise les Grammy, a souvent été critiquée pour le manque de diversité des artistes primés, et la présence en force de femmes montre son évolution.

En 2019, l'ancien chef de la puissante institution, Neil Portnow, avait quitté son poste après avoir déclaré que les femmes artistes devraient 'se mettre en avant' si elles voulaient plus de reconnaissance, des propos qu'il avait tenus au plus fort du mouvement #MeToo.

Cette semaine, Neil Portnow a été poursuivi en justice à Manhattan, accusé d'avoir drogué et violé, en 2018 une femme artiste non nommée dans la plainte.

La plainte accuse aussi la Recording Academy de négligence. L'organisation et Neil Portnow ont nié avec véhémence ces accusations.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus