La galerie des Offices demande à Berlin de rendre un tableau volé

La galerie des Offices, le grand musée de Florence, a demandé mardi à l'Allemagne de lui rétrocéder ...
La galerie des Offices demande à Berlin de rendre un tableau volé

La galerie des Offices demande à Berlin de rendre un tableau volé

Photo: Compte Twitter de la Galerie des Offices

La galerie des Offices, le grand musée de Florence, a demandé mardi à l'Allemagne de lui rétrocéder une toile du maître hollandais Jan van Huysum. Ce tableau avait été emporté par les nazis lors de leur retraite durant la Seconde Guerre mondiale.

'L'Allemagne a le devoir moral de rétrocéder cette peinture à notre musée', a déclaré le directeur du musée, Eike Schmidt, lui-même de nationalité allemande. 'Cette affaire empêche de panser les blessures infligées par la Seconde Guerre mondiale et les horreurs du nazisme', a-t-il estimé dans un communiqué.

M. Schmidt précise que le tableau est 'actuellement détenu par une famille allemande qui, après tout ce temps, ne l'a pas encore rendu au musée, malgré de nombreuses demandes de l'Etat italien'.

Il s'agit d'une huile sur toile de 47x35 cm signée Jan van Huysum (1682-1749), un peintre de renom spécialiste des natures mortes. Le 'Vase de fleurs', qui vaut des millions d'euros, avait été exposé à Florence en 1824 après avoir été acheté par le grand-duc Leopoldo II pour sa collection de peintures.

Jusqu'en 1940, il se trouvait au palais Pitti, mais fut mis à l'abri dans un village des environs après le déclenchement de la guerre. Trois ans plus tard, il était saisi par les troupes allemandes et transféré en Allemagne, où il a refait surface après la réunification, en 1991.

Prescription à abolir

Eike Schmidt estime en outre que 'l'Allemagne devrait abolir la prescription pour les oeuvres volées pendant le conflit et faire en sorte qu'elles puissent revenir à leurs propriétaires légitimes'.

Dans l'attente d'un retour de l'original à Florence, une reproduction en noir et blanc du 'Vase de fleurs' est exposée depuis mardi au Palais Pitti. Elle porte la mention 'Volé' (en italien, anglais et allemand) ainsi qu'un courte légende explicative.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus