Le Centre des congrès de Montreux sera rénové

Le Centre des congrès de Montreux (VD) est sauvé. Les citoyens de la commune ont plébiscité ...
Le Centre des congrès de Montreux sera rénové

Le Centre des congrès de Montreux (VD) est sauvé. Les citoyens de la commune ont plébiscité avec 76,7% des voix le projet de rénovation et de sécurisation du bâtiment.

Contrairement à un premier projet plus onéreux, refusé par moins de 100 voix début 2019, la seconde mouture a suscité l'adhésion. Ils ont été 6162 à la soutenir, contre 1868 à la refuser. Le taux de participation s'est monté à 49,2%.

Pour Laurent Wehrli, syndic de Montreux, cette victoire est 'un peu historique', sachant que 'ce n'est pas tous les jours que la population adhère autant à un tel projet', a-t-il dit à Keystone-ATS.

Pour le conseiller national PLR, les Montreusiens ont reconnu 'l'importance' du Centre des congrès pour la vie culturelle et économique de la région. 'Nous avons beaucoup travaillé pour ça et, au final, la population a compris qu'il fallait se projeter sur le futur, malgré les inquiétudes liées notamment au coronavirus', a-t-il ajouté.

Inauguré en 1973, le Centre des congrès (2m2c) a besoin de travaux pour continuer à accueillir de grands événements, comme le Montreux Jazz Festival. Quelque 78 millions de francs, dont 21 millions à charge de la commune, seront investis pour lui offrir un lifting et le mettre aux normes énergétiques, antisismiques et incendies.

Outre la sécurité, l'objectif des travaux consiste notamment à améliorer la qualité de l'accueil et la flexibilité d'exploitation. L'agrandissement de la terrasse sud et la création d'une entrée depuis les quais mettront aussi en valeur sa situation au bord du lac.

Moins de deux ans de travaux

Le début des travaux est prévu pour l'été 2023 après les procédures de mise à l'enquête publique et les adjudications aux entreprises. Le chantier démarrera dès la fin de l'édition 2023 du Montreux Jazz Festival et devrait s'étaler jusqu'en mai 2025.

La rénovation de ce bâtiment emblématique de la Riviera vaudoise était soutenue par tous les partis communaux ainsi que par les milieux économiques, culturels, touristiques et associatifs. Les acteurs de la vie montreusienne avaient décrété l'union sacrée autour de ce nouveau projet après plusieurs mois de querelles politico-juridiques.

Une première version, plus chère de neuf millions, avait en effet été refusée par le peuple en février 2019. Mais ce scrutin, qui s'était joué à 94 voix près, avait ensuite été invalidé, une partie du matériel de vote pour les étrangers n'ayant pas été acheminée à temps.

Centre multiusage

Moins ambitieux, le second projet a été facilement adopté par le Conseil communal en février dernier. Considérant l'importance de l'enjeu, il a toutefois été décidé de le soumettre à la population par le biais d'un référendum spontané facultatif, afin de s'assurer l'adhésion des Montreusiens. C'est désormais chose faite et le 2m2c sera rénové.

Outre le Montreux Jazz Festival, le bâtiment abrite plusieurs rendez-vous culturels comme le Montreux Comedy Festival, Polymanga, Septembre musical ou Montreux Art Gallery. Il accueille aussi divers séminaires, congrès ou conférences. Ses retombées annuelles pour la région sont estimées à 81 millions de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes