Le MASI de Lugano présente des oeuvres inédites de Picasso

Le Musée d’art de la Suisse italienne (MASI) présente dès dimanche, jusqu'au 17 juin, une série ...
Le MASI de Lugano présente des oeuvres inédites de Picasso

Le MASI de Lugano présente des oeuvres inédites de Picasso

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

Le Musée d’art de la Suisse italienne (MASI) présente dès dimanche, jusqu'au 17 juin, une série de dessins et de sculptures de Pablo Picasso. Certaines œuvres sont inédites.

En collaboration avec le Musée national Picasso de Paris, le MASI expose une série de 105 dessins/collages et 15 sculptures réalisés entre 1905 et 1967. Ce choix d’œuvres personnelles du grand maître, dont certaines n’avaient encore jamais été exposées, jette une nouvelle lumière sur des zones restées cachées parmi l’immense production de l'artiste andalou (1881-1973).

Avec 'Picasso, un regard différent', Tobia Bezzola, le nouveau directeur du MASI depuis janvier, relève un important défi. L’exposition veut aussi tisser un lien entre les dessins et les sculptures qui s’étendent sur un arc chronologique allant de 1905 à 1967.

Le parcours, qui se dénoue sur un vaste espace vitré du musée dont la vue plonge sur le lac, documente ainsi l’évolution du langage de Picasso au cours des décennies. Il s’ouvre par une série dédiée au cubisme analytique pour passer au cubisme dit synthétique puis au 'pluralisme simultané' caractérisé par une grande variété de styles.

Du 'Minotaure' à 'La chèvre'

Les travaux sur papier vont du 'Minotaure blessé, cheval et personnages', de 1936, prélude au célèbre Guernica, à 'Verre, bouteille de vin, paquet de tabac, journal', un papier collé avec nature morte de 1914, en passant par une série de portraits, de silhouettes ou d’esquisses.

Parmi les sculptures 'Tête de femme, Fernande', réalisée en 1909, 'Violon', de 1915, 'Tête de mort' (1943), qui résume la tragédie de la Deuxième Guerre mondiale, ou encore 'La chèvre', un bronze créé en 1950 en France, sont parmi les plus connues. 'La chèvre' campe 'la vitalité et l’esprit de renouveau de l’Après-guerre', a souligné la commissaire de l'exposition, Carmen Giménez. Cette historienne de l’art espagnole est l’une des plus grandes expertes de l’artiste.

Journée gratuite: une première

Tous les objets exposés ont été prêtés au MASI par le Musée Picasso de Paris, a rappelé Tobia Bezzola. Le directeur s’est réjoui de l’excellente collaboration entre les deux institutions dans la mise sur pied de cette 'exposition unique en son genre'.

Lundi 19 mars, jour de la Saint-Joseph férié au Tessin, le Musée d’art de la Suisse italienne organise une journée portes ouvertes avec entrée et visites guidées gratuites. C'est là une première depuis son ouverture pour cette institution qui dépend du centre culturel LAC (Lugano Arte e Cultura).

www.masilugano.ch

/ATS
 

Actualités suivantes