Le Montreux Jazz aura lieu cet été en version réduite

Le Montreux Jazz Festival (MJF) aura bien lieu cet été du 2 au 17 juillet, mais en version ...
Le Montreux Jazz aura lieu cet été en version réduite

Le Montreux Jazz aura lieu cet été en version réduite

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le Montreux Jazz Festival (MJF) aura bien lieu cet été du 2 au 17 juillet, mais en version réduite et inédite. Une scène sera construite sur le lac, à 25 mètres du rivage. Le Montreux Palace accueillera trois autres scènes de petite capacité.

Le festival mise sur la beauté du site et sur des salles intimistes. 'Il nous est apparu plus raisonnable de partir sur de petites capacités quitte à les faire évoluer par la suite', a expliqué mercredi à Keystone-ATS Mathieu Jaton, le directeur du MJF.

Dans les circonstances actuelles, il est plus prudent de privilégier les concerts à l'extérieur ou dans de petites salles à l'intérieur. Sur la scène du lac, deux artistes par soir joueront face à une terrasse en gradins pouvant accueillir jusqu'à 600 spectateurs assis.

Une deuxième scène payante, de 300 places assises, sera située dans la salle des Fêtes - au décor Belle Epoque - du Montreux Palace. Le Grand Hall et les jardins de l'hôtel accueilleront de petites scènes dédiées à des jam sessions, des découvertes et des DJ sets. L'accès à ces deux derniers espaces sera gratuit.

Dix fois moins

Dans cette configuration, le MJF pourra accueillir 'entre 1200 et 1500 personnes par jour, contre les 10'000 à 15'000 personnes par jour des années précédentes, soit environ dix fois moins', a calculé Mathieu Jaton. Le festival tenait à maintenir un projet pour les artistes, pour le public ainsi que pour Montreux et sa région.

Le format et les modalités de cette 55e édition s'adapteront aux contraintes sanitaires qui évoluent constamment. Si les concerts peuvent être suivis debout, il serait envisageable d'augmenter les capacités. D'autres lieux de Montreux pourraient être investis, comme le Stravinski. 'C'est de la musique d'avenir', selon M. Jaton.

Vieux rêve

Installer une scène sur le Léman est un vieux rêve. 'Cela fait des années qu'on se demande comment mieux exploiter le lac. En cette année difficile, nous avons essayé de créer quelque chose d'exceptionnel qui sublime la création artistique', a dit M. Jaton.

Les concerts seront filmés et diffusés sur des plateformes digitales, contre rémunération pour le festival. 'Le public pourra les suivre gratuitement à distance', a expliqué M. Jaton. Le MJF entend développer ce modèle économique, afin que sa rentabilité soit moins dépendante des deux semaines de festival. Le budget 2021 tourne autour des 7-8 millions, contre 27 millions habituellement.

Programmation en mai

La programmation sera annoncée au mois de mai. Mathieu Jaton promet des artistes internationaux, avec une part belle pour la scène helvétique. 'Tous les festivals sont en train d'annuler. Des artistes nous appellent pour nous dire qu'ils ont envie de faire quelque chose avec nous, hors tournée', a ajouté le directeur.

Quelque 20'000 billets seront mis en ligne à une date qui sera précisée plus tard. Les prix seront plus bas. 'De l'ordre de 40 à 50 francs sur la scène du lac. Cela dépendra des projets artistiques', a précisé Mathieu Jaton. Il n'y aura pas de stands de nourriture et de boissons sur les quais.

/ATS