Le chanteur Henri Dès récupère petit à petit

Le chanteur Henri Dès récupère petit à petit de l'infarctus survenu le 27 novembre. Il va de ...
Le chanteur Henri Dès récupère petit à petit

Le chanteur Henri Dès récupère petit à petit

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

Le chanteur Henri Dès récupère petit à petit de l'infarctus survenu le 27 novembre. Il va de mieux en mieux, a communiqué sa compagne qui lui a prodigué un massage cardiaque ce jour-là.

Nathaly Karlen, compagne du compositeur-interprète de 79 ans, était présente au moment de l'arrêt cardiaque du chanteur. Elle en témoigne dans un article publié mardi par le Matin, dont elle a confirmé la teneur à Keystone-ATS.

Sept minutes

Guidée par une personne du 144, celle qui est enseignante a prodigué au chanteur un massage cardiaque de 7 minutes jusqu'à l'arrivée des secours. 'Il a permis d'irriguer le cerveau et son corps ainsi que de maintenir le circuit électrique du cœur'. Sans cette intervention, le chanteur n'aurait pas survécu, lui ont expliqué les secouristes.

Avant de le transférer à l'hôpital, ces derniers 'l'ont intubé et stabilisé. Là-bas, ils ont effectué une coronarographie. En fait, il a fait un infarctus qui a provoqué l'arrêt du cœur. Ils lui ont posé des stents et l'ont plongé dans un coma artificiel pour protéger son corps', a expliqué Mme Karlen. Il en a été sorti le surlendemain.

'Le samedi 30, nous avons craint une rechute'. Son agitation laissait craindre un deuxième infarctus. Il avait en fait le sternum et deux côtes cassés suite au massage cardiaque.

Mémoire intacte

'Depuis, Henri récupère petit à petit. Il progresse. Il est resté alité un bon moment. Il doit récupérer de la force. Il se lève, accompagné, marche doucement. Il va de mieux en mieux. Il parle de nouveaux projets. Il chante dans sa chambre. Sa mémoire est bien là, intacte', se réjouit sa compagne.

'Ce qui lui est arrivé n'est pas anodin, note-t-elle cependant. 'L'infarctus, c'est une chose. L'arrêt, c'en est une autre. Il faut éviter le moindre risque de récidive. Il est indépendant et très volontaire, il va y arriver. Il y aura probablement une convalescence en clinique de réadaptation'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus