Le photographe Roger Ballen au Musée Tinguely à Bâle

Le Musée Tinguely, à Bâle, consacre une exposition au photographe Roger Ballen. Ses photographies ...
Le photographe Roger Ballen au Musée Tinguely à Bâle

Le photographe Roger Ballen au Musée Tinguely à Bâle

Photo: Musée Tinguely/FELIX SCHARFF

Le Musée Tinguely, à Bâle, consacre une exposition au photographe Roger Ballen. Ses photographies et ses installations sont un dialogue avec 'Mengele Danse Macabre', une oeuvre tardive de Jean Tinguely.

Il y a une 'singularité troublante' entre les photographies de Roger Ballen et 'Mengele Danse Macabre'. Les oeuvres du photographe examinent la psyché humaine et questionnent sur l'être et le devenir, a indiqué mardi le Musée Tinguely.

Roger Ballen est le huitième artiste invité à 'dialoguer' avec 'Mengele Danse Macabre'. 'Mon exposition cherche à composer avec ce qui semble être les questions essentielles de l'existence humaine. D'où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous ici ? Et où allons-nous après la mort ?', explique l'artiste.

Rats et oiseaux

L'exposition 'Call of the Void' est visible dès mercredi jusqu'au 29 octobre. Elle comprend deux parties. La première présente des photographies de la dernière série analogique de Roger Ballen avec, au centre de l'espace, une cabane. Les photographies en noir et blanc montrent des rats et des oiseaux qui symbolisent le bien et le mal, l'obscurité et la lumière.

Le visiteur entre dans le deuxième espace par 'une porte mystérieuse'. Là, les photographies en deux dimensions se transforment en un monde tridimensionnel 'où les figures humaines incarnent l'absurdité, la comédie et la tragédie'.

Né en 1950 à New York et installé aujourd'hui à Johannesburg (Afrique du Sud), Roger Ballen a publié une vingtaine de livres. Ses oeuvres sont exposées dans des musées du monde entier. Il décrit ses oeuvres comme des 'psychodrames existentiels'.

/ATS
 

Actualités suivantes