Les artistes vaudois peuvent demander une aide dès jeudi

La hotline du service culturel vaudois ouvre jeudi. Les entreprises culturelles et les artistes ...
Les artistes vaudois peuvent demander une aide dès jeudi

Les artistes vaudois peuvent demander une aide dès jeudi

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

La hotline du service culturel vaudois ouvre jeudi. Les entreprises culturelles et les artistes pourront y adresser une demande d'aide financière. Les lieux culturels ont été parmi les premiers à devoir fermer en raison de la pandémie de coronavirus.

'Oui, les festivals comme le Paléo et le Montreux Jazz Festival pourront déposer une demande', a déclaré mercredi Cesla Amarelle, cheffe du Département de la culture lors du point de presse du gouvernement vaudois. 'Vaud est un canton de festival', a-t-elle rappelé, confirmant avoir été interpellée par Paléo et le MJF.

'Les festivals sont éligibles à une indemnisation, mais celles-ci sont subsidiaires'. Ces derniers attendent une décision du Conseil fédéral la semaine prochaine, qui pourrait interdire leur tenue cet été. Ce qui les libéreraient de leur engagement financier auprès des artistes.

Dispositif inédit

'Le Conseil d'Etat vaudois est conscient de la situation grave dans laquelle se trouve le milieu culturel'. Il a travaillé vite à un 'dispositif inédit, créé en quelques jours par la Confédération et les cantons' et propose 'des solutions pragmatiques et applicables rapidement'.

Ainsi 39 millions de francs sont à disposition de la culture dans le canton de Vaud: 24,5 millions proviennent de la Confédération tandis que le canton débloque 14,5 millions, via un fonds cantonal d'aide d'urgence, créé en réponse à un appel de Berne.

'Nous touchons l'une des parts les plus élevées, mises à disposition par la Confédération après les cantons de Zurich, Genève et Berne', a souligné la ministre vaudoise. Les secteurs concernés sont: les arts de la scène, le design, le cinéma, les arts visuels, la littérature, la musique, les musées.

Berne annonçait le 20 mars dernier libérer 280 millions de francs pour venir en aide au secteur culturel suisse. Les cantons ont reçu la part du lion, c'est-à-dire 245 millions selon une clé de répartition combinant pourcentage de population et dépense en matière de culture.

La Confédération a confié 25 millions à Suisseculture Sociale pour octroyer une aide d'urgence non remboursables aux artistes indépendants. Et 10 millions pour indemniser les sociétés de musique et les théâtres amateurs.

Demandes en ligne

Dans le canton de Vaud, les demandes pourront être faites en ligne auprès du service cantonal des affaires culturelles (Serac) et enregistrées si possible d'ici au 30 avril, mais au plus tard au 20 mai. Compte tenu de la nouveauté du dispositif, il sera continuellement 'affiné et amélioré', a souligné Cesla Amarelle.

Près de 29 millions de francs sont destinés à l’indemnisation des pertes financières pour l’annulation ou le report de manifestations ou projets d’entreprises culturelles et acteurs culturels, à but lucratif ou non. L’indemnisation couvre au maximum 80% des pertes. Cette mesure est mise en œuvre par le canton et son financement est assuré à parts égales avec la Confédération.

Près de 10 millions de francs sont prévus pour des prêts sans intérêts aux entreprises culturelles à but non lucratif en manque de liquidités. Les prêts s’élèvent au maximum à 30% des revenus de l’entreprise culturelle et sont en principe remboursables jusqu’au 31 décembre 2025. Cette mesure est mise en œuvre par le canton de Vaud mais est entièrement financée par la Confédération.

/ATS
 

Actualités suivantes