Maison classée déplacée en musique et en lumière aux Grisons

Le village grison de Mulegns a assisté à un spectacle particulier jeudi soir. Une vieille maison ...
Maison classée déplacée en musique et en lumière aux Grisons

Maison classée déplacée en musique et en lumière aux Grisons

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Le village grison de Mulegns a assisté à un spectacle particulier jeudi soir. Une vieille maison classée au patrimoine a été déplacée de manière à éviter un goulet d'étranglement sur la route du col du Julier. Le tout en musique et en images projetées sur la façade.

Le déplacement spectaculaire de la 'Villa blanche', de quelques mètres, s'est déroulé à partir de 22h00. Son accompagnement visuel et musical était assuré par l'organisation culturelle Origen, détentrice du Prix Wakker 2018. Le bâtiment a été illuminé et chanté en romanche comme une maison de poupée.

Les chansons diffusées sur des haut-parleurs évoquaient le mal du pays qui a pris le propriétaire d'origine de la maison, Jean Jegher, un confiseur local parti à Bordeaux, où il fait fortune. Ce dernier est finalement revenu aux Grisons pour y faire construire en 1856 la 'Villa blanche' à Mulegns.

Chas d'aiguille

Le col du Julier est l'axe routier principal entre le nord des Grisons et l'Engadine. Il n'y a aucune alternative: l'ensemble des poids lourds et des voitures doit passer par ce chas d'aiguille. Régulièrement, les véhicules touchent et endommagent les façades des maisons, laissant des traces bien visibles.

Le déplacement de la maison a coûté 5,6 millions de francs dont 1,95 million est couvert par le canton. Origen entend animer à l'avenir la vie culturelle du village de 17 habitants et en faire un lieu de création théâtrale, d'expositions et d'installations artistiques.

/ATS